قالب وردپرس درنا توس
Home / France / Une loi interdisant la tauromachie aux enfants de moins de 14 ans

Une loi interdisant la tauromachie aux enfants de moins de 14 ans



Michel Larive, député France Insoumise d'Ariège, a déposé un projet de loi ce vendredi: il estime qu'il est nécessaire d'interdire l'accès aux corridas aux enfants de moins de 14 ans.

les enfants doivent être retirés de ces spectacles violents " assure Michel Larive, député insoumis de l'Ariège, cité dans les colonnes de Libération qui a déposé ce vendredi un projet de loi visant à interdire l'accès aux corridas aux enfants de moins de 14 ans. membre du groupe d'étude "état animal" qui a été créé en janvier à l'Assemblée -, cette loi est plus que nécessaire.

"La France est signataire de la Convention internationale des droits de l'enfant dit Michel Larive . En janvier 201

6, le Comité des droits de l'enfant, organe de l'ONU chargé de vérifier l'application de cette convention, a recommandé que la France interdise les spectacles taurins aux mineurs. Non seulement notre pays ignore cette recommandation, mais les villes taurines organisent des ateliers de tauromachie pour les enfants, ou leur offrent des billets gratuits pour les corridas! "

" Dépendance à la violence "

Il ajoute:" Les mineurs qui assistent à des événements taurins sanglants, à savoir la tauromachie espagnole et la corrida portugaise, subissent des conséquences néfastes, comme des traumatismes ou une accoutumance à la violence. "

Selon" Politique et Animaux ", l'observatoire porté par l'association L214, près d'un millier de taureaux sont tués chaque année dans les arènes.Cette pratique scandaleuse de nombreux Français: 74% sont prononcés pour son interdiction (sondage Ifop pour 30 million d'amis, réalisé en février dernier.) L'accès des mineurs à ces spectacles tourne plus: 84% des personnes interrogées il y a un an par Ifop pour l'Alliance anti-corruption souhaitaient interdire les arènes de moins de 14 ans.

de l'avocat de l'Observatoire National des Cultures de la Taurine (ONCT): Me Ludovic Para estime que cette nouvelle proposition de loi a peu de chances de réussir, elle est exprimée, toujours dans Libération : "Il y a déjà eu le passé de nombreuses tentatives pour limiter la tauromachie … Mais il est encore autorisé par la loi. Je n'ai pas d'inquiétude particulière, d'autant plus qu'aucun élément nouveau n'est apparu dans ce débat. "


Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *